jeudi 2 mars 2017

Bonjour et au revoir

Salut tout le monde, étant donné le nombre énorme de commentaires...que j'ai quand j'écris...dernier article 1...je préfère fermer ce blog, qui ne me sert plus à grand chose...je continuerai à lire mes trois préférés pendant qu'ils sont encore là...sinon...à dans une autre vie...portez vous bien.

12 commentaires:

  1. Aïe. Et voilà la 2e mauvaise nouvelle de la journée. Il y a une demi-heure, j'ai raccroché au nez de mon fils ainé qui nous invitait aux 40 ans de ma belle-fille. Il suffit d'un mot pour que tout parte en vrille. Mes enfants voulaient des parents parfaits, et bien non. Impossible de leur faire comprendre que, eux aussi, sont loin d'être parfaits. J'ai l'impression d'être dans la position de Fillon qui n'arrive pas à se faire entendre.

    Mon commentaire en valait bien 10, non !
    Je vais te donner quelques motifs du manque de commentaires sur ton blog. D'abord, ton dernier article parle politique. Beaucoup ne veulent pas se fâcher avec toi en entrant en conflit direct s'ils pensent différemment. Comme avec mon fils, d'une discussion aimable, il suffit d'un mot pour que tout parte "en couille". Il m'a dit "vous vous disputez avec tout le monde, réfléchissez un peu pourquoi". "oui, mais tes réactions à toi sont disproportionnées que je lui ai dit". Là, je défendais son père, avec qui il s'est disputé à Noël. Moi, c'était avec ma fille, l'année précédente. J'ai dit à mon fils que si c'était pour se disputer à chaque fois avec son père quand ils se voient, ce n'était pas la peine qu'il aille à l'anniversaire de S. De là, il a volé dans mes plumes en me disant que l'un et l'autre, nous étions à mettre dans le même sac et que, finalement, il avait tort de nous inviter.
    Nos enfants sont nos pires juges. Tiens, ça ferait un sujet d'article intéressant.
    Tu viendras toujours me lire, avant que je ne me fasse la malle aussi, hein ! De mes anciens lecteurs d'il y a 10 ans, beaucoup sont morts, ont disparu dans la nature.
    2e raison, comme tu écris peu depuis quelques mois, normal que les gens se fassent la malle. On ne va pas commenter un désert. Finalement, c'était mieux avant, quand "tu gueulais". J'aime ça les gens qui ne sont pas lissent comme une patinoire. Tu sais que, depuis quelques temps, je vais lire le blog d'un de tes liens. Je croyais que c'était un blog "facho". Ce n'est pas vrai. Les gens y disent leur vérité, c'est tout.
    Fais-je partie des 3 que tu continueras à lire ?
    Tu sais, chez moi-aussi, ça part en couille. Je vais bientôt aussi me faire la malle. J'ai besoin de renouveler mon "cheptel", après la mort de mes blogueuses chéries, de certaines fidèles lectrices. Plus envie d'aller quémander chez les autres blogueurs, leur mettre un commentaire pour avoir un retour..des gens agréables, qui écrivent bien, certes, mais qui ne sont pas "à moi". Bizarre de dire ça. Comme si chacun avait son propre clan où on doit montrer patte blanche pour en faire partie. Faut voir comme il est difficile de donner son avis qui ne va pas dans le sens des autres. Je me rappelle avoir mis, il n'y a pas longtemps, un commentaire chez quelqu'un qui m'a "assassinée". Au fait, mais, c'est pas comme ça qu'on s'est connues la 1ere fois ? Tu m'avais volé dans les plumes, mais, comme tu es comme moi, une personne saine, intelligente, tu m'avais comprise (si, si, on est intelligentes, même si des andouilles comme Ruquier se moqueraient de nous (t'as pas vu comme sur "on n'est pas couché", ils se sont moqués de Poutou ?). Des cons. Les cons ne comprendront jamais les gens comme nous.
    Si tu ouvres un autre blog, tu me diras, hein ! Pas envie de te perdre aussi...même si ce n'est que virtuel. Mais, on s'est déjà vues en vrai. Je ne désespère pas qu'on se revoie un jour en chair et en os. Bon, en chair pour moi. J'ai dû prendre 10 kg depuis qu'on s'est vues la dernière fois. Tu sais qu'on parle beaucoup de Granville à la télé, avec le carnaval ? Voilà une ville que vous n'auriez pas dû quitter. Mais, on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie.
    Bises...et à bientôt..peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien sur que tu fais parti des trois, je vois de qui tu parles pour le blog, il est bien! tu as mes coordonnées donc on ne se perd pas de vue sinon je te les redonne...pas facile de trouver des sujets! Quand aux enfants, j'essaie un maximum de faire bien avec les miens pour l'instant ça va par contre Robert avec les sien c'est pas terrible, dimanche i l avait le blues...jamais de nouvelles...tu devrais quand même aller à l'anniversaire, et tu sais moins on en dit mieux c'est, tu as raison pour les com, j'ai des lecteurs mais j'aime bien les com! Dommage que tu ne sois pas sur FB...Raymond va fermer la page de Michèle...des fois je vais la lire...vie de merde! Même Solexine n'écrit plus, j'aimais bien avant...c'était sympa quand il y avait Libellule...on bloguait beaucoup même si on avait des coups de gueule...merci pour ton com, il était bien et long!!!! bisous.

      Supprimer
    2. Nous venons de passer 10 jours à garder ou à voir nos petits enfants respectifs, aussi si j'ai lu les articles des blogs que je suis, je n'ai pas mis de commentaires.
      Par ailleurs comme le dit Juliette, les articles qui parlent politique sont parfois compliqués à commenter ;)
      Je vois passer sur facebook tant de commentaires pleins de parti pris, que je me contente de lire sans intervenir.
      Et puis Juliette a raison, son commentaire est si long qu'il en vaut plusieurs ;)
      Tu sais j'ai peu de commentaires, pourtant mes articles ne sont pas virulents, loin de là!
      Allez, j'espère que le soleil va bientôt s'installer dans le ciel, et dan ton cœur.
      Bisous

      Supprimer
    3. Je n'arrive jamais à commenter depuis ma tablette , et pourtant je passe voir tous les jours si tu as écrit une nouvelle note ( mais elles se font rares depuis un certain temps) ... J'ai beaucoup aimé "la petite fille de l'hiver" ... Qui n'existe plus '.. Dommage . J'aime bien toutes tes notes , alors... Il ne faut pas arrêter , a bientot merci
      Francelyne

      Supprimer
  2. J'ai raccroché au nez de mon fils cet aprèm. Son père, pas rancunier pour un sou, lui a laissé un message sur son portable "comme ta mère t'a raccroché au nez, je voulais te dire que j'ai bien envie de venir si on ne se dispute pas".
    Tu sais ce que mon fils, gentil certes, mais très "coléreux" a décidé d'organiser pour sa femme qui va avoir 40 ans ? Il a monté un scénario digne d'un film, mais très compliqué. Faire croire à sa femme que le repas de famille aura lieu le 25, mais, ce n'est pas ça qui est prévu, le repas de famille devant avoir lieu à une autre date. Il lui a concocté un week-end digne d'une princesse des temps modernes. Me demande si je ne vais pas avoir enrayé cette belle machine. Il va m'en vouloir encore plus. Je ne dis rien pour l'instant, des fois que ma sœur ou une de mes connaissances familiales viendrait par hasard sur ton blog.
    Ca m'énerve d'avoir des enfants trop parfaits finalement. Pourtant, je les ai voulus comme ça, surtout les 2 ainés. Le 3e, me demande parfois s'il n'a pas fait aussi quelques fredaines, mais lui n'est pas "famille" du tout. Jamais, il ne voit son frère le coléreux, qui lui envoie pourtant des cadeaux. Il ne téléphone qu'à sa soeur. Il viendra peut-être aux 90 ans de sa grand-mère, mais à reculons, parce qu'on insiste.
    Ils nous auraient voulu sans défauts, mais, ils se rendront compte en vieillissant que rien n'est tout rose, rien n'est tout noir.
    J'ai bien peur aussi que les uns et les autres nous comparent à leurs belles-familles, des gens qui ont réussi, qui sont économes, sont des grands-parents parfaits, donnent des maisons, hériteront de biens. Me demande au fond s'ils n'ont pas peur d'être un jour obligés de payer notre maison de retraite à cause de mes fredaines. Au lieu de me voler dans les plumes, ils auraient mieux fait de m'aider gentiment au lieu de me faire la morale.
    Pour ça aussi que je ne fais plus mes examens. Me dis que, finalement, à quoi ça sert de devenir vieux, atteint par l'Alzeimer, pour finir en maison de retraite et abandonnée par ses enfants. Oui, je mets un E, parce que les states sont mauvaises pour les hommes. Je veux les aider, les stats, pas mes enfants. Quand je vois mes 2 tantes, quand je vois ma belle-mère, franchement, ça donnerait plutôt envie de se jeter sous le train que finir en légume. D'accord, ma mère et mon oncle, ce saint homme, sont bien pour l'instant. Mais, ma mère n'est pas très heureuse, seule dans son trou, attendant nos coups de fil, attendant de rares plaisirs, comme son annif, comme essayer de gagner un jambon dimanche à un concours de belote, le 1er lot. Elle ne doute de rien, mais, comme l'année dernière, elle avait gagné, elle et sa partenaire, une dame de 92 ans, chacune une gigue de chevreuil, le 2e lot, tous les espoirs sont permis.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore tes articles et ton côté Nature ! Tu dis ce que tu penses! Continue!
    Mais en politique, même si tu as raison.... tout devient indigeste!
    Ne réagis pas sur un coup de tête ! Tu es plus forte que cela.
    Change de thème!
    Amicalement Christine

    RépondreSupprimer
  4. Tu ne vas pas fermer, je ne commente plus la politique, elle ne m'intéresse plus mais tu as des visites, tous les blogs manquent de commentaires, j'en avais de nombreux, certains jours, je n'en ai même pas dix, pas grave.

    RépondreSupprimer
  5. En ce moment, la blogosphère est assez désertique.
    Et puis il y a chez toi toujours le même risque : Tu fais des notes politiques, souvent violentes.
    Alors quand on n'est pas d'accord avec ce que tu dis, on préfère ne rien dire.
    On aime mieux quand tu écris que quand tu pestes. ;-)
    Et puis, un blog, c'est autre chose qui ne te saute peut-être pas aux yeux.
    Nous avons dans les mêmes âges et il devient important de s'imposer une certaine discipline : Lire, écrire, régulièrement, sérieusement (pas jeter des bouts de phrase sur Twitter ou Facebook), bref rythmer sa vie intellectuelle, sinon ça fait comme plein de gens, tu n'écris plus, puis tu finis par aller chercher le pain en peignoir, puis tu ne te laves plus et à la fin tu es un petit vieux qui ne sait plus lire, qui passe son temps devant la télé et qui sent le pipi. ;-)
    Alors n'arrête pas ton blog et parle nous de la rue des Archives, quand tu avais 19 ans et que tu marchais vite, ta minijupe voletant autour de toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A propos d'aller chercher le pain en peignoir, mon mari me dit que, lorsqu'il va chez son petit épicier, il y croise souvent une femme en peignoir (pourtant, mon mari est loin d'être matinal)..mais, attention, un beau peignoir, pas un truc moche, élimé, tâché...pas assez transparent à son goût d'ailleurs. C'est vrai que, lorsque j'étais enfant, je détestais embrasser certains vieux qui sentaient, comme tu dis, mr le goût, la pisse. Oui, c'est ça qui est triste, quand on devient vieux, c'est n'avoir plus de goût à rien. Faut que je fasse attention, car, il m'arrive de rester aussi en peignoir une bonne partie de la journée. D'ailleurs, il y a quelques jours, en début d'après-midi, j'entends sonner à la porte. Branle-bas de combat, j'étais encore en peignoir, j'étais sur l'ordi. C'était ma fille et mes petits enfants qui venaient nous faire une visite de courtoisie, une heure chrono. Je me suis précipitée dans la salle de bain..
      Moi, je me suis trouvée un cheval de bataille. Je crois que je vais me lancer dans la politique. Si tu ne veux plus râler Jo, je vais te remplacer et pousser "des beuglantes" à ta place. Hélas, je n'ai pas l'épiderme aussi dur que tous ces vautours, que ma sensibilité me perdra.
      Bonne journée. Vais mettre la marseillaise sur mon blog.

      Supprimer
  6. Coucou c'est le Caramelou ,tu fermes ton blog ,ici on le néglige un peu par manque de temps et négligence .
    bisous et ronrons du rouquin.

    RépondreSupprimer
  7. Absente des blogs depuis deux mois suite aux préparatifs de mon déménagement, puis mon installation… pas encore complètement terminé puisque j'ai changé tout mon ameublement. Je suis donc beaucoup en recherche de meubles à mon goût et autres décorations.
    Je rentre d'un anniversaire (91 ans) d'une cousine et me pose un instant et découvre ton texte et ton désir d'arrêter.
    Je regrette ta décision d'arrêter ton blog. J'aimais venir te rendre visite et j'appréciais ton franc parler.
    Il est vrai qu'actuellement la politique monopolise toutes les discussions et malheureusement peu de personnes peuvent défendre ou donner leur avis sans que cela tourne immédiatement au règlement de compte !!
    J'espère que tu reviendras sur ta décision et que je pourrais continuer à venir te lire et te laisser un commentaire.
    Mon blog également n'a pas beaucoup de commentaires, mais comme le dit une personne ci-dessus, le fait de chercher des sujets, d'en faire des textes, est une très bonne thérapie pour nous tenir en bonne santé. Je ne suis pas pour le système de Facebook où une simple photo remplace un texte. Facilité par rapport à un blog d'écriture, mais bien moins intéressant pour toutes les parties.
    Je vais reprendre l'écriture de mon blog sous peu et j'attends tes prochains billets.
    Belle fin de journée.

    RépondreSupprimer
  8. Il arrive souvent que je n'aie aucun commentaire et ça ne me vexe pas. J'espère bien que la petite fille de l'hiver va continuer à écrire. Je l'ai dans mes "favoris" !
    A bientôt ?

    RépondreSupprimer

Les trolls seront poubellisés immédiatement